Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de totoche

Le blog de totoche

Des mots, juste des mots, mes mots.


François H et les communistes

Publié par totoche sur 21 Février 2012, 17:33pm

Catégories : #réaction

Lors d’un récent voyage, François H, candidat à l’élection présidentielle, a tenu à rassurer La City, à rassurer les marchés !

 

Ca, c’est l’info qui a glissé, comme allant de soi.

 

Il aurait même, sur sa lancée, avancé la disparition du parti communiste.

Ben oui, pour rassurer, il faut convaincre non seulement de sa bonne foie, mais également qu’il n’y a plus aucune force de pression en mesure d’appuyer sur le plateau antilibéral !

 

Ca, c’est l’info, aussitôt démentie, qui a été reprise en chœur !

 

Pourtant, vu sous un certain angle, il n’avait pas tort, François.

Il fut un temps où, à l’issue du 1er tour, chacun mesurait ses forces. De négociations en tractations, on trouvait un accord, des consignes de vote étaient données et, surtout, très majoritairement suivies.

Hors, qu’en est-il aujourd’hui ?

Il y a toujours un PCF avec des communistes, des communistes hors PCF, des pas complètement communistes, des pas communistes, …., il y a des électeurs de gauche.

Tous ont en commun, l’envie de battre la droite, qu’elle s’appelle Marine ou Nicolas.

Tous ont en commun le désir d’une autre vie, d’une autre société.

Tous ont en commun des idées. Ils savent ce qu’ils veulent, ce qu’ils espèrent, ce qu’ils rejettent.

Certains sont prêts à des compromis, aucun ne veut la compromission.

 

Alors non, il n’avait peut être pas tort François.

Il n’y a plus, ou de façon très amoindrie, de ces bons soldats qui, convaincus de la nécessité de battre l’ennemi, acceptaient, bon gré, mal gré, les stratégies électorales et les consignes de vote !

Par contre, ce qui existe, c’est un peuple de gauche, des individus de gauche, des gens dont la priorité reste certes de battre la droite, mais aussi les idées et les politiques de droite.

 

Ca, c’est l’info dont personne ne parle.

 

C’est pourtant celle qui aurait du tinter à l’oreille des marchés, celle que tout candidat devrait considérer, celle qui peut non seulement influencer les prochaines élections mais également les années à venir.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents