Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de totoche

Le blog de totoche

Des mots, juste des mots, mes mots.


Le train-train des usagers du train

Publié par totoche sur 3 Septembre 2019, 21:33pm

Reprise du travail mardi 27 août, reprise du train-train quasi quotidien dès le lendemain.

En effet, mercredi 28 août, vers 17h30, un message informe les voyageurs que le train à destination de Tourcoing (Lille Flandre, Roubaix, Wasquehal), départ prévu à 18h16 est supprimé.

En gare, une annonce vocale informe les voyageurs des trains à destination de Dunkerque et Calais (Lille Europe) d’un retard au départ de 30 minutes.

Les voyageurs à destination de Tourcoing (train supprimé) peuvent emprunter ces trains, en respectant leur placement initial (1ère ou 2ème classe), sur les places restées disponibles….

 

Jeudi 29 août, un simple retard, prévu, de 20 minutes…

 

Lundi 2 septembre, pour bien commencer la semaine et le mois, un nouveau petit message pour annoncer que le train de 18h16 à destination de Lille est supprimé.

En gare, les voyageurs sont invités à emprunter le train à destination de Tourcoing (via Lille). Bien entendu, il leur appartient de respecter leur placement initial (1ère ou 2ème classe) et de deviner quels sont les sièges restés vacants, les voyageurs bénéficiant d’une place réservée sur ce train n’ayant aucune raison de la céder.

 

Mardi 3 septembre, le train est à l'heure ! Le désenchantement ne tarde pas cependant; la climatisation étant défaillante dans certains wagons, dont le mien, l'air y est rapidement assez irrespirable et la température élevée. Une fois de plus, les voyageurs sont invités à se trouver une place disponible...

 

Les TGV ne sont disponibles que sur réservation, autrement dit, les tarifs conséquents pratiqués par la SNCF comprennent le prix d’une réservation, c’est-à-dire d’une place attribuée à chaque voyageur.

Il n’est pas acceptable de renvoyer sur les voyageurs la gestion des placements, au détriment bien entendu des plus faibles.

Il n’est pas acceptable que des personnes à mobilité restreinte, avec des bagages, des enfants, …, soient amenées à se déplacer dans des wagons en circulation à la recherche de places.

Il n’est pas acceptable que - faute de maintenance ? - les voyageurs soient aussi souvent et très régulièrement soumis à de telles défaillances.

 

Il est urgent que la SNCF se souvienne que sa priorité doit être le service rendu au public.

 

A moins que ce ne soit qu'une façon de nous faire espérer la privatisation de ce service.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents