Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le blog de totoche

Le blog de totoche

Des mots, juste des mots, mes mots.


Elections

Publié par totoche sur 4 Décembre 2015, 21:13pm

Catégories : #réaction

Elections

Une fois de plus dans cette « dernière ligne droite avant les élections » nous, simples électeurs sommes interpelés de toute part.

Et une fois de plus on nous somme de réagir face à l’urgence, face à la progression voire la victoire annoncée du Front National.

Une fois de plus, il n’est plus l’heure de tergiverser ni d’ergoter, il faut s’opposer.

Et une fois de plus on nous désigne la crise, les médias (enfin les autres), les sondages, la peur, la bêtise comme étant les catalyseurs ou les acteurs de ce mélodrame.

Et moi, simple électrice, qui ait si souvent entendu être comprise, que mes préoccupations étaient entendues, que le changement était pour demain, que (en 2002) cette fois-ci, oui, le message avait été compris et qu’on allait enfin faire autrement, avec les gens,

j’ai entendu dénoncer l’influence des sondages, en payant et en utilisant d’autres sondages pour argumenter et influencer,

j’ai vu parader des politiques à la table du présentateur-journaliste qu’ils dénonçaient la veille,

je les ai lu s’étaler dans la presse et la sous-presse,

je les ai vus embrasser les idées qu’ils combattaient hier,

je les ai vu aux cotés des ennemis d’hier, acceptant compromis et compromissions, bafouant les valeurs érigées en étendard, pour un statut, une fonction, une place, un siège.

Mais c’est encore la bêtise ou la paresse qui me pousserait, moi ou mes voisins, à faire le mauvais choix,

c’est encore moi qui ne comprendrais pas les enjeux, qui mélangerais les choses, qui confondrais les situations et les élus ; tous dans le même sac c’est valable pour nous, pas pour les édiles,

c’est moi qui ne serais pas capable de me hisser à la hauteur de la situation,

ce serait à moi de sauver l’honneur de la région, de la France.

et les discours, les messages et les appels se suivent, culpabilisants, infantilisants, abrutissants, et tous nous désignent, comme étant les grands responsables de la catastrophe à venir, tous nous appellent à voter pour tout et son contraire pour être utiles, enfin, chacun étant l’ultime rempart contre le FN, unissez-vous, mais derrière moi !

Mais voilà, il arrive un moment où on est lassé de jouer les idiots utiles, où on est lassé de voter contre, où on est lassé de n’exister qu’au seul moment des élections, quand il y a le feu à la maison.

Parce qu’enfin, appeler au secours à chaque élection, ce n’est pas sérieux !

Voir les chiffres du FN et de l’abstention s’envoler de scrutin en scrutin et attendre les élections pour en tirer comme unique conclusion que l’électeur est responsable et qu’il doit réparer en s’alignant derrière n’importe quoi, ce n’est pas sérieux !

Et c’est vous, qui n’avez rien fait entre les promesses de deux campagnes électorales pour empêcher cela, vous qui ne vivez que dans vos stratégies, pour qui la politique ne serait plus qu’un nombre de sièges occupés, et c’est vous qui osez encore nous accuser !

Non, vraiment, ce n’est pas sérieux !

Cessez de vouloir nous manipuler !

Moi, dimanche j’irai voter.

Non pas en réponse à vos injonctions et malheureusement sans beaucoup d’illusion

J’irai voter pour ce qu’il me reste d’utopie

Et parce que j’ai ceci en commun avec les personnes que je côtoie, croise, salue,

pour moi demain n’est pas qu’une vague promesse, il est mon quotidien que je souhaite meilleur ou même mieux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents